Colle à bois alimentaire : comment l’utiliser et laquelle choisir

Accueil » Les types de colle à bois » Colle à bois alimentaire : comment l’utiliser et laquelle choisir

La fabrication, la réparation ou l’utilisation d’un objet en bois destiné à entrer en contact avec des aliments suscitent forcément des interrogations, voire des craintes. Outre la qualité du bois lui-même, vous vous posez des questions sur tous les matériaux utilisés dans la confection de l’article en question, à commencer par la colle. Certes, l’appellation « colle à bois alimentaire » peut rassurer. Cependant elle n’empêche pas un certain nombre de questions. Concernant son mode de fabrication, sa composition et ses éventuels effets sur notre santé.

Telle type de colle pour planche à découper recommandée par des vendeurs est-elle vraiment inoffensive ? Y a-t-il des colles bois alimentaires plus indiquées que d’autres ? Quelles sont les précautions à prendre afin de limiter les risques ? Sans vous encombrer de détails techniques déroutants, nous allons vous aider à bien choisir votre colle à bois alimentaire.

Bannière dédiée à l'article sur la colle à bois alimentaire

Une colle à bois alimentaire, c’est quoi ?

Les colles à bois alimentaires sont des substances destinées à entrer en contact avec votre nourriture sans produire des effets indésirables et nocifs pour votre santé. Lors de leur fabrication, seuls certains ingrédients sont autorisés. Tout écart par rapport à ce processus signifie que le produit ne peut pas être étiqueté comme un adhésif de qualité alimentaire. Cela laisse le fabricant seul responsable de tout dommage causé par lesdits produits. 

Néanmoins, le qualificatif « alimentaire » utilisé pour désigner certaines colles est à prendre avec circonspection. Il ne signifie pas que la colle peut être ingérée sans danger. À titre de comparaison, citons l’exemple de la gomme laque ou de l’huile minérale. Ils sont fréquemment utilisées dans la finition d’objets en bois. Quand on dit de ces deux produits qu’ils sont de qualité alimentaire, cela signifie qu’ils sont propres à la consommation.

D’ailleurs, on les retrouve souvent dans la composition de certains produits alimentaires (comme les confiseries pour la gomme laque) et pharmaceutiques (comme les laxatifs pour l’huile minérale). Ils peuvent donc entrer en contact direct avec les aliments sans que cela ne pose problème. Il en va autrement de la colle à bois alimentaire. Elle, n’est censée entrer en contact avec les aliments que de façon indirecte et occasionnelle.

Quel contact avec les aliments ?

Les adhésifs à bois alimentaires peuvent contenir des produits chimiques (les thermoplastiques, par exemple). Ingérés en quantités significatives, peuvent être nocifs pour la santé humaine. Cela ne signifie pas pour autant que les colles à bois sont toxiques ou dangereuses. Elles sont suffisamment sûres pour entrer en contact « indirect » avec les aliments.

Globalement, la colle certifiée compatible avec les aliments est donc sans danger. Car après séchage et durcissement, il y a peu de risques qu’elle s’introduise dans votre nourriture. S’il est recommandé de faire en sorte qu’elles n’entrent pas directement en contact avec les aliments, c’est parce que certaines d’entre elles peuvent se dissoudre sous l’effet de l’alcool, du vinaigre blanc et même de l’eau chaude ou autre substance à température élevée. 

Par ailleurs, l’interaction entre la colle et les aliments varie selon la température et le degré d’humidité de ces derniers. La colle est beaucoup moins susceptible de se répandre dans de la nourriture sèche (disons une poignée de céréales) que dans de la nourriture humide (de la sauce tomate, par exemple). De même, découper un morceau de viande tout juste sorti du four sur une planche à découper en bois n’a pas le même impact sur cette dernière qu’un poulet que l’on vient de sortir du réfrigérateur. 

Quelques précautions d’usage 

Il est donc évident qu’il faut éviter les longues périodes de contact entre votre colle à bois alimentaire et les aliments chauds et humides. Quelle que soit la qualité d’une colle blanche. Il y a toujours un degré de chaleur qu’elle ne peut pas supporter. La règle d’or, en ce sens, serait de ne pas exposer vos joints de bois à des températures élevées et de façon prolongée. De même, gardez toujours à l’esprit que quelle que soit sa qualité, la colle n’est pas totalement sans effet sur les aliments. 

Si vous fabriquez ou réparez vous-même vos objets en bois durs et exotiques, veillez à ce que les surfaces à coller soient sèches, propres et préparées de sorte qu’elles s’ajustent parfaitement. Quand le joint est bien fait, la ligne de colle est plus fine, ce qui réduit sensiblement le contact entre la colle et vos produits alimentaires.

Par ailleurs, la manipulation de la colle à bois n’est pas totalement exempte de risques et impose certaines précautions. Nous vous conseillons de vous protéger les mains à l’aide de gants lors de la réalisation de vos projets. L’utilisation répétée d’un tel produit à mains nues pourrait s’avérer dangereuse. 

Quelle colle alimentaire choisir ?

Outre les composants, qu’il faut toujours vérifier, il est conseillé de tenir compte de la résistance de la colle à la traction, de son comportement en milieu humide, de l’odeur, du temps de prise et de durcissement, etc. Une bonne colle bois alimentaire doit impérativement être sans solvant et résistante à l’eau, et aux conditions extrêmes. Pour cela, la colle bois Titebond 3 alimentaire est l’un des meilleurs choix.

Ponçable, mais très solide, elle produit un collage plus résistant que le bois lui même ! Approuvée par la FDA (Food and Drug Administration) pour le contact indirect avec la nourriture, la colle Titebond est non toxique, ne contient pas de solvant et se nettoie facilement à l’eau. Titebond 3, tout comme la Titebond II Premium, fonctionne bien avec tous les types de bois.

Du côté des marques françaises, les deux noms qui reviennent le plus souvent dans les forums des amateurs des travaux de bois sont la colle bois alimentaire Sader et la colle bois alimentaire Bostik. Fabriquée en France, la colle bois Sader est plébiscitée par les professionnels et les bricoleurs avertis. Ils l’utilisent pour sa facilité d’utilisation et pour sa résistance à l’humidité.

La colle bois alimentaire Bostik est également tout indiquée pour vos petits projets. Tels que les plans de travail et les planches à découper. La colle bois Bostik R22 bénéficie de la certification d’alimentarité pour les collages d’objets entrant en contact avec des denrées alimentaires. Bostik est un leader de la colle à bois en France.

Pour vous tenir informés vous pouvez également consulter nos autres pages sur les types de colle à bois :

Bannière ManoMano